Gan Air SM

Un peu d'histoire à propos de Gan

Gan est une marque de puzzle qui a commencé à sortir ses premiers puzzles en 2014. Gan s'est fait connaitre avec son Gan 356 qui a connu un grand succès, pour sa robustesse et son feeling innovant. Il y a 1 an et demi déjà, j'ai fais la revue du très bon Gan 356 V2, un puzzle très apprécié, mais qui souffrait de son instabilité comme souligné dans son test. J'ai beaucoup aimé le feeling de ce cube, et c'est pourquoi j'ai acheté son succèsseur quelque mois après, la Gan Air. Il était devenu instantanément mon main, rapide, assez stable, fluide, smooth, un jolie design et un color sheme très agréable m'avais convaincu lors de son test complet. Grâce à sa technologie toujours plus en avance que ses coucurrents, son design simple et très singulié ( notamment avec ces center cap ) et surtout ses spring qui permettent de modifier le feeling du cube d'un simple coup de main, il avait obtenu l'excellente note de 9.5/10. Depuis, Gan s'est lancé dans un 2x2 ( alors que jusqu'à présent, ils ne sortaient que des 2x2 ) surnomé le Gan 249, des rumeurs circulent sur un Gan 4x4 ainsi que quelques images, la marque Chinoise a sorti il y a quelque mois le Gan Air SM, une version amélioré du Gan Air.

Ce Gan Air SM est-il une véritable évolution ou une pale copie du Gan Air ?

Unboxing du Gan Air SM 3x3

unboxing gan air SM
Beaucoup d'éléments sont présents avec le Gan Air SM : 6 lots de 6 spring, un sac, un lubrifiant, une boite en plastique, une carte Gan avec le numéro du puzzle... Le packaging de ce puzzle donne une impression de qualité avant même les premiers mouvements

Avant même de le tester, j'ai été assez surpris par le nombre d'élément présents avec le puzzle, comme cité plus haut dans la description, un sac, un lubrifiant, une boite, une carte, les 6 lots de spring... Jamais je n'avais vu tout ces éléments compris dans l'achat d'un cube ! Son prix qui peut parraitre élevé ne s'avère pas si chère lorsque l'on tient compte de tous les éléments présents, son compter le temps qu'il a fallu pour y collé dans aimants.

Pour rapelle, il éxiste plusieurs versions : le Gan Air ( sorti en septembre 2016 ), le Gan Air S ( sorti en septembre 2017 ) et le Gan Air SM. La différence entre ces 2 versions est que cette dernière, comme son nom l'indique, est une version aimanté d'ou le "M". La packaging est également différent.

Que donne le Gan Air SM lors des premiers mouvements

Gan Air + gan air SM

Dès les premiers mouvements, je fus surpris par sa vitesse ! A tel point que je ratais certaines PLL que j'ai réalisé des miliers de fois auparavant. La tension était bonne, le cube assez bien lubrifié, mais un peu déçu sur ce point - le Gan Air SM est réputé pour avoir le meilleurs feeling out the box - mais avec la lubrification, le cube était bien trop rapide et présentait quelques lock up. Rien d'alarmant, mais ils sont notables. Heureusement, Gan nous offre ( même si on l'achète au vu du prix du puzzle ) du lubrifiant ( j'approfondirai cette partie lors de notre test complet à venir dans quelques semaines, mais à première vu, il ressemble beaucoup à du Maru Lube et du Formula ).

Le puzzle 3D est également très léger, comparé à mon MoYu Weilong GTS2M, le Gan Air SM est un poid plume ! Le plastique a également changé en comparaison avec le Gan Air, le plastique est moins épais. Le cube est en revanche très fluide, encore plus que le Gan Air, réputé pour sa fluidité ! Le cube est aussi très stable, il comporte déjà les Spring bleu ( je détaillerai cette partie dans notre test complet à venir, mais si vous souhaitez en savoir plus, rendez vous sur notre test du Gan Air ). Au vu de sa vitesse, j'ai rapidement lubber le puzzle avec un peu de traxxas, et le résultat est bluffant : le cube est bien plus stable, un peu moins rapide, très fluide ( presque aucun effort n'est nécessaire pour tourner les faces ! ), très smooth, la tranche M est très agréable, un petit feeling crunchy certainement du au plastique, ce qui n'est pas déplaisant.

Si je devais résumer ce puzzle en 1 mot, ce serai : fluidité ! Les aimants confère de la stabilité au puzzle, et ils ne sont pas trop forts. Le color sheme a lui aussi changé, les couleurs sont un peu moins fluo ( le bleu est plus clair que la première version du Gan Air, même chose pour le orange, mais le rouge est quant à lui plus fluo ). Cela peut s'avérer perturbant de changer de color sheme lors des premier turn ! Mais on distingue très bien les couleurs, et pour ma part j'aime beaucoup ce color sheme, même si je regrette le bleu foncé de la version précédente !

A première vu, ce puzzle est différent du Gan Air : plus stable, smooth, aimantéun plastique différent ainsi que des spring et un design différent... Ce puzzle n'a rien à envié au MoYu Weilong GTS2M (qui ne s'adresse pas au même public, car moins chère, et plus stable. Le feeling des Gan est particulié ) avec son feeling unique, un design et une fluidité propre à Gan, et une technologie ( spring ) très bien pensé, le Gan se place aisément dans le top 3 des meilleurs speedccube.

Dans les prochaines semaines, retrouvez notre test complet sur le Gan Air SM à suivre ici même sur lerubikscube.com, et je vous donnerai mon avis avec le rodage et un peu plus de recul !D

Théo

Théo

Je suis Théo, un jeune passionné du cube et de l'aéronautique, heureux de vous faire partager mon savoir sur le Rubik's Cube !
Théo
Gan 356 Air SM : Unboxing et premier avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *